France
Advertisement
Saturday 24 June 2017, 11:21 am Marche des fiertés : des milliers de personnes demandent "la PMA pour toutes" Une marche des fiertés festive et politique. Plusieurs milliers de personnes se sont réunies samed...
> À lire sur France 24 : "En France, les lesbiennes voulant devenir mère sont priées d'aller chez le voisin" Aux abords de la place de la Concorde, une foule colorée se prêtait de bonne grâce au contrôle des policiers, qui voyaient passer gladiateurs, garçons en bas résille et filles fardées aux couleurs de l'arc-en-ciel, couples s'embrassant. "Ça fait quarante ans, et ce n'est pas fini!": une porte-parole de l'association organisatrice, l'Inter-LGBT (lesbiennes, gays"> > À lire sur France 24 : "En France, les lesbiennes voulant devenir mère sont priées d'aller chez le voisin" Aux abords de la place de la Concorde, une foule colorée se prêtait de bonne grâce au contrôle des policiers, qui voyaient passer gladiateurs, garçons en bas résille et filles fardées aux couleurs de l'arc-en-ciel, couples s'embrassant. "Ça fait quarante ans, et ce n'est pas fini!": une porte-parole de l'association organisatrice, l'Inter-LGBT (lesbiennes, gays"> > À lire sur France 24 : "En France, les lesbiennes voulant devenir mère sont priées d'aller chez le voisin" Aux abords de la place de la Concorde, une foule colorée se prêtait de bonne grâce au contrôle des policiers, qui voyaient passer gladiateurs, garçons en bas résille et filles fardées aux couleurs de l'arc-en-ciel, couples s'embrassant. "Ça fait quarante ans, et ce n'est pas fini!": une porte-parole de l'association organisatrice, l'Inter-LGBT (lesbiennes, gays"> > À lire sur France 24 : "En France, les lesbiennes voulant devenir mère sont priées d'aller chez le voisin" Aux abords de la place de la Concorde, une foule colorée se prêtait de bonne grâce au contrôle des policiers, qui voyaient passer gladiateurs, garçons en bas résille et filles fardées aux couleurs de l'arc-en-ciel, couples s'embrassant. "Ça fait quarante ans, et ce n'est pas fini!": une porte-parole de l'association organisatrice, l'Inter-LGBT (lesbiennes, gays"> > À lire sur France 24 : "En France, les lesbiennes voulant devenir mère sont priées d'aller chez le voisin" Aux abords de la place de la Concorde, une foule colorée se prêtait de bonne grâce au contrôle des policiers, qui voyaient passer gladiateurs, garçons en bas résille et filles fardées aux couleurs de l'arc-en-ciel, couples s'embrassant. "Ça fait quarante ans, et ce n'est pas fini!": une porte-parole de l'association organisatrice, l'Inter-LGBT (lesbiennes, gays"> > À lire sur France 24 : "En France, les lesbiennes voulant devenir mère sont priées d'aller chez le voisin" Aux abords de la place de la Concorde, une foule colorée se prêtait de bonne grâce au contrôle des policiers, qui voyaient passer gladiateurs, garçons en bas résille et filles fardées aux couleurs de l'arc-en-ciel, couples s'embrassant. "Ça fait quarante ans, et ce n'est pas fini!": une porte-parole de l'association organisatrice, l'Inter-LGBT (lesbiennes, gays"> > À lire sur France 24 : "En France, les lesbiennes voulant devenir mère sont priées d'aller chez le voisin" Aux abords de la place de la Concorde, une foule colorée se prêtait de bonne grâce au contrôle des policiers, qui voyaient passer gladiateurs, garçons en bas résille et filles fardées aux couleurs de l'arc-en-ciel, couples s'embrassant. "Ça fait quarante ans, et ce n'est pas fini!": une porte-parole de l'association organisatrice, l'Inter-LGBT (lesbiennes, gays"> > À lire sur France 24 : "En France, les lesbiennes voulant devenir mère sont priées d'aller chez le voisin" Aux abords de la place de la Concorde, une foule colorée se prêtait de bonne grâce au contrôle des policiers, qui voyaient passer gladiateurs, garçons en bas résille et filles fardées aux couleurs de l'arc-en-ciel, couples s'embrassant. "Ça fait quarante ans, et ce n'est pas fini!": une porte-parole de l'association organisatrice, l'Inter-LGBT (lesbiennes, gays">
Advertisement
Top
Bottom